Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 avril 2011 5 22 /04 /avril /2011 14:44

Singapour 013

 


Avril 2009:


Donc voilà enfin un long article, le plus long peut être, sur une de mes villes préférées en Asie, Singapour. Cela fait une semaine que j'écris l'article et on m'a déjà demandé de scinder l'article trois fois car la limite de mots par article est dépassée, bref. La suite viendra donc plus tard.

 

J’ai eu la chance d’y aller plusieurs fois pour des séjours de deux mois vers 1997, j’étais donc très très impatient d’y retourner. C’est là que j’ai pu découvrir pour la première fois l’Asie après mon départ d’Indonésie …il y a 29 ans. Ok, Singapour est peut être considérée comme une ville asiatique internationale multiculturelle, mais quelle autre grosse métropole asiatique ne l'est pas.

 

Dans le cadre de notre voyage en Asie du Sud-est 2009, en revenant de Langkawi (article à venir), plus particulièrement la petite ville d’Alosetar et avant Melaka, nous passons donc à Singapour. De plus cette fois-ci, avec ma connaissance de Shanghai, je peux comparer les deux villes, sur certains points. 

 

Nous prévoyons deux jours de visite, nous logeons du côté malais à la ville frontière de Johor Barhu pour éviter les hôtels/auberge ultra chères de Singapour, (même si nous n'avons pas fait de recherches de prix en soi). Il ne faut de toute façon que +- 1 heure et demi (hors rush) tout compris pour passer la frontière, et ça fait une bonne expérience.

 

Singapour Map



1. JOHOR BARHU

 

Johor Barhu est la ville-capitale de l'Etat de Bohor situé dans le sud de la Malaise. Elle s'est fortement développée dans les années 70-80 avec l'expansion de Singapour. Avec beaucoup de travailleurs transfrontaliers, on pourrait la considérer comme "banlieue de Singapour".

 

La ville compte plus de 1.370.7380 habitants (2009) et est la deuxième la plus peuplée en Malaisie. De plus, avec sa situation géographique voisine de Singapour, Johor Barhu reçoit plus de 50% des 22,4 millions de visiteurs annuel du pays via les ponts et axes routiers avec l'île. C'est donc un hub touristique et commercial plus qu'important en Malaisie du Sud et un des plus gros centres industriels.

  

Arrivé d'Alosetar, nous arrivons à Johor Barhu à la gare des bus longues distance Larkin Bus Station située à 4km du centre, nous devons prendre un bus local pour nous rendre dans le centre. Il est plus ou moins 6h du matin et nous sommes littéralement exténués par un voyage de 14 heures traversant toute la Péninsule Malaise du nord au sud.

 

Nous commençons notre recherche de chambre, après plusieurs visites de chambres miteuses, nous choisissons la chambre qui s’avèrera la mieux et la plus ‘luxueuse’ de tout notre périple. Le patron est un indien, et apparemment connaissant quelques trucs sur la Pologne et la Belgique, sympathise avec nous. Nous disposons d’une chambre au 7e étage, salle de bain toute carrelée, un (vrai) lit double avec des draps, ahaha, on en avait presque oublié comment un hôtel pouvait être à force de loger en auberge. La vue donne sur le pont transfrontalier avec Singapour. Avant de nous rendre à Singapour le lendemain, nous nous baladons dans le centre.


Singapour 001

Temple Hindou

  

Singapour 002

 

Singapour 003


Pour se rendre sur Singapour, tous les guides mentionnent que les bus partent de la gare des bus longues distances de Larkin à 5km de la ville donc il faut se retaper le chemin jusque-là. Mais nous trouvons par hasard la petite gare des bus, Kotaraya Station, dans le centre-ville juste à 50m de la rue principale, et de laquelle partent des bus Singapouriens toutes les X minutes (je ne m'en souviens pas mais souvent). 

 

Voici une ou deux photos du pont transfrontalier et le genre de voitures, entre autres, qui passent la frontière... Au moment de la douane, prenez bien vos affaires car le bus ne vous attendra pas, vous devez juste passer la frontière et formalités administratives et un autre bus vous récupérera après être passé (gardez donc votre ticket).

 

Un autre petit lien pour comment passer la frontière en bus ou en taxi dans le sens Johor Barhu - Singapour avec les horaires, prix, détails.

 

Lien transfert JB - Singapour: http://en.wikipedia.org/wiki/Larkin_Bus_%26_Taxi_Terminal

 

Singapour 004

 

Singapour 006

Singapour 152

 

Singapour 154

 

A Singapour, vous arrivez à la Queen Street Bus Terminal tout près du quartier de Little India et Kampong Glam. Vous pouvez prendre votre temps et marcher jusqu'au centre-ville. 


2. "SINGAPURA"


La République de Singapour est située sous la Péninsule Malaise et séparée par le détroit de Johor. Elle comprend 64 îles pour une superficie de 647,8 km², soit 47 fois plus petit que la Belgique, pour une population de 4.608.167 habitants (2008), soit un peu moins de la moitié que la population Belge.

 

Ayant obtenu son indépendance depuis 1965, Singapour est devenue un modèle de réussite, un des pays les plus développés et prospères au monde. Tout cela malgré très peu de ressources naturelles et des problèmes socio-économiques tels qu’émeutes raciales, chômage massif, difficultés de logement et d'accès à l'eau au début de son développement.

 

Singapour - Johor Barhu

 


 HISTOIRE

 

Au XIVe siècle, Temasek, qui signifie en javanais « la ville de mer », est l'ancien nom de l'île où se trouve Singapour à l’époque du royaume javanais de Majapahit. Ces premières traces d’écrits ont été trouvées dans un poème épique de 1365. Temasek était, en ce temps-là, un des comptoirs formant un réseau commercial dont Majapahit était le centre. 

 

Merlion Singapour

Son nom plus commun deviendra «Singapura » dès XIVe, ce qui signifie la ville du lion sanskrit. Elle est baptisée par prince de Palembang dans le sud de l’ile indonésienne exilé sur l’ile après une attaque de Majapahit en 1377. Même s’il n’a jamais eu de lion sur l’île mais bien des tigres, arrivant dans cette jungle les explorateurs ont dû confondre. Plus tard viendra le symbole de la ville représentant un Merlion, un lion à queue de poisson.

 

Le 29 janvier 1819, Sir Thomas Stamford Raffles arrive à Singapour et y fonde un poste de commerce. Il achète l'ile au Sultan Hussein Shah et en prend le contrôle pour faire face à la domination commerciale des Néerlandais dans la région. Plus tard vers 1826, Singapour, Malacca et Penang constituent les colonies des détroits ou Straits Settlements et Singapour devient une base navale britannique importante, ce qui permet de contrôler le passage à travers le détroit de Malacca. L’article sur Penang viendra bientôt mais mon article sur Melaka est déjà paru.

 

Lien pour mon article sur Melaka : 

 http://perjalanan.over-blog.com/article-bandar-melaka-69959474.html

 

Flag-Pins-Great-Britain-Singapore

Singapour est finalement déclarée colonie de la couronne en 1867, ce qui signifie une domination de la couronne britannique sur Singapour qui durera jusqu'à l'indépendance de 1965, hormis la parenthèse de l'occupation japonaise. L’immigration se développe alors, les Britanniques arrivent donc en masse. En Malaisie, il existe une interdiction pour un étranger d’acheter des terres agricoles, les Britanniques font donc alors venir des travailleurs Chinois et Indiens à Singapour pour développer le commerce et travailler dans les plantations d'hévéas.

 

Pendant la Seconde Guerre mondiale, Singapour est soumise à l'expansionnisme du Japon et aux heures les plus sombres de son histoire comme le massacre de 20.000 et 100.000 Chinois ou l'unité de recherche bactériologique 9420, filiale de l’unité 731, avec ses expérimentations sur cobaye humains.

 

En 1959, les Britanniques dotent Singapour d’une Constitution propre et Lee Kuan Yew est élu Premier ministre. Son parti fait alors intégrer Singapour à la Fédération des états de Malaisie en 1963 qu’elle va quitter un an plus tard, contre son initiateur. Des troublent éclatent et République de Singapour obtient finalement son indépendance le 9 août 19658.

 

POPULATION

 

Après Monaco, et avec plus 5millions d'habitants, Singapour dispose de la densité de population la plus élevée au monde. 

 

Le pays est une espèce de réduit chinois au milieu de malais, et donc enclavé entre la Malaisie et l’Indonésie. La population est constituée à majorité chinoise. Les langues officielles sont l'anglais, le mandarin, le malais et le tamoul.


population-six-billion-1

 

Chinois: 76,8%

Malais: 13,9%

Indien: 7,9%

Le reste de divers pays, notamment d'Occident. 

 

ECONOMIE 


Singapour economie

Dans les années 80, le pays fait partie des Quatre Dragons asiatiques avec la Corée, Taïwan et Hong-Kong (à ne pas confondre avec les Tigres asiatiques).

 

L'économie prospère et moderne est basée sur les services bancaires et financier, le commerce, la navigation, les chantiers navals ou le raffinage de pétrole. La ville doit son essor à sa situation maritime privilégiée entre l’Europe et l’Asie Pacifique à l’extrémité du détroit de Malacca. Singapour dispose du premier port mondial en termes d’exportations et de trafic maritime.

 

Sa population dispose d’un niveau de vie très élevé. Souvent surnommée comme la Suisse d’Asie, Singapour dépassa Hongkong, la Suisse, le Qatar et le Koweït en 2009 avec une plus forte concentration de millionnaires rapportés à la population totale. On pourrait faire une comparaison avec la croissance économique fulgurante de Shanghai, mais je vais laisser les experts s'en charger. 

  

Un des points forts de son économie sur fond de modèle de réussite est sa transparence et son exemption de corruption.


Le secteur électronique est aussi très développé, on peut noter la place mondiale de l’entreprise Creative Technology qui a inondé le marché avec sa carte-son Sound Blaster

 

POLITIQUE

 

Un petit mot sur le gouvernement car c’est assez "spécial ". Depuis 1965, seulement trois Premier Ministres se sont succédés dont un père et son fils. Le Premier Ministre actuel a été élu en 2005, élection qui n’en était pas vraiment une car il était le seul à se présenter... Les autres concurrents ne remplissaient pas les conditions pour se présenter dont l’obligation d’avoir eu un poste important dans le service public.

 

Singapour dispose d’une stabilité politique remarquable et est considérée aujourd'hui comme une démocratie autoritaire. On pourrait donc citer la Cité-État appliquant un libéralisme économique élevé mais sans le libéralisme politique.

 

LEGISLATION, ORDRE ET CONTRÔLE DES MOEURS

 

Police

Un des points cruciaux pour lequel Singapour est devenu célèbre dans le monde entier est bien entendu sa législation. En gros, à Singapour ça ne rigole pas..., certains disent Tout ce qui est amusant est interdit à Singapour. Avec un taux de criminalité parmi les plus bas au monde, la législation est appliquée tant aux étrangers qu’aux locaux par des policiers dont la plus grande partie est en civil. Le sigle de la police Singapourienne.

 

Un peu comme en Chine alors?


Avec un système politique de fer, on pourrait comparer les règles de Singapour aux règles de Shanghai.

 

Et pourtant non, à Shanghai/Chine, la loi est la même pour tout le monde, mais pourra être appliquée différemment selon: l’humeur du policier, de la tête du client, chinois ou étrangers… bref beaucoup de facteurs peuvent rentrer en comptent. J'écris bien que "peuvent" car ce n'est une règle générale et applicable à tous les concepts, mais elle est largement utilisée en Chine. Les chinois ont d'ailleurs l'habitude de contourner/éviter un problème plutôt que d'y faire face, il y a donc plein d'autres moyens pour arriver à ses fins. 

 

Ce système de cas par cas en Chine pourra donc être soit en votre faveur soit en votre défaveur.

 

Qu'est-il interdit à Singapour?

 

Voici quelques interdictions notables parmi d’autres plus petites à Singapour: 1EUR = 1,79SGD: 

 

Singapour 235

- Jeter des papiers et déchets, cracher, uriner dans la rue, amende passible de 500S$ (+- 280EUR)

- Manger, boire ou transporter des durians (fruit tropical très odorant) ou bidons d’essences (qui s’y risqueraient?) dans les bus et le métro. Amende passible de 500S$

- La vente des chewing-gums a été interdite en 1992 mais pas son usage, super comment fait-on pour en trouver alors ? En 2004, les chewing-gums à usage médical sont de retour.

 

Les manifestations sans autorisations, grèves sont interdites. La censure y est pratiquée pour certains journaux malaisiens, la télévision satellite est interdite mais seulement pas câble. La pornographie de même que les journaux à caractères sexuels restreints tels Playboy sont aussi bannis.

 

Singapour applique la peine de mort, entre autres pour le trafic de drogues. Plusieurs condamnés étrangers ont déjà été exécutés malgré les demandes de clémence de leurs pays respectifs.

 


3. PHOTOS

 

Voici donc maintenant quelques (beaucoup) de photos lors de nos deux jours de visite à Singapour. Dans le désordre en fonction de la place disponible par article. 

 

Orchard Road:

 

Orchard Road, la rue commerciale centrale de Singapour, les Champ Elysées de Paris ou le Huai Hai Road de Shanghai. Régulièrement fréquentée par les touristes en tant qu'attraction touristique majeur.

 

Son nom est vient de la culture de la muscade, du poivre et des vergers (Orchard en anglais), plantations qui bordaient la route du milieu du 19e Siècle jusqu'à 1970.

 

La route est maintenant bordée de super centres commerciaux, hôtels, restaurants ou discothèques.  

 

Singapour 052

 

Singapour 044

 

Singapour 045

 

Singapour 048

 

Singapour 050

 

Singapour 054

 

Singapour 055

 

Singapour 056

 

Singapour 057

 

Singapour 058

 

Singapour 059

 

Singapour 060

 

Singapour 061

 

Singapour 062

 

Singapour 063

 

Singapour 065

 

Singapour 068

Takashimaya Cie., Ltd, grande chaîne japonaise de grand magasin fondé en 1829.

 

Singapour 066

 

Singapour 069

 

Singapour 067

 

Singapour 070

 

Singapour 071

 

Singapour 097


Singapour 072

 

Singapour 073

 

Singapour 074

 

Singapour 075

 

Singapour 077


 

Métro - MRT:

 

Alors voici le fameux MRT (Mass Rapid Transit), le Métro de Singapour, réputé comme étant super sûr et de première technologie. Je me souviens de ma première fois en 1997, j’étais vraiment épaté, super nouveau, super propre,  portes automatiques, pas d’accès aux rails,… Ce n’était pas (et toujours pas) vraiment comme le métro de Bruxelles ou celui de Liège (ah non, il y en a pas).

  

Et ce cette fois-ci, après avoir vu les toutes nouvelles lignes du Métro de Shanghai créées entre autre pour l’Expo 2010 et pour le développement de la ville, j’étais un peu "blasé".

 

Enfin accordons quand même que ce métro de Singapour est un très bon transport en commun et que les habitudes ne sont pas du tout les mêmes que dans celui de Shanghai comme manger et boire, pousser les gens, crier au téléphone, cracher, scruter le journal/faux iPad de son voisin…Je prends le métro tous les jours pour aller au travail donc je sais ce que c’est.

 

Deuxième plus vieux réseau métro en d’Asie du Sud-est créé en 1987, après celui de Manille aux Philippines en 1984, le Métro de Singapour s’est bien développé et compte maintenant moins de deux millions d’utilisateurs par jour. Voici un petit tableau récapitulatif avec d’autres villes en comparatif:

 

Villes Kilométrage du réseau Nombre de lignes Nombre de stations Fréquence par jour
Tokyo 328,8km 13 282 8,7 millions
Shanghai  424,8km 12 273 5,2 millions
Singapour 129,7km 4 87 1,952 millions
Paris 214km 16 300 4,05 millions
Bruxelles 55,4km 4 69 365.500

 

Maintenant, un petit mot sur le Métro de Shanghai achevé en 1995, c’est le plus grand du monde en 2010 avec 12 lignes et 424,8km de réseau, et le quatrième au monde le plus utilisé après Tokyo, Moscou et Séoul.

 

Le 22 Octobre 210, un record de fréquence quotidienne fut établi avec 7,458 millions d’utilisateurs. En 2020, il comptera 18 lignes et plus de 970km !

  

Singapour 098

 

Singapour 099

 

Raffles Place ou le centre financier:


Nous voici à Raffles Place dans le sud de Singapour du nom du fondateur du Singapour moderne, Sir Stamford Raffles. C'est quartier des affaires avec les trois plus hauts buildings de Singapour. 


Endroit vert et non développé en 1823, plus tard plateforme de commerce avec les quais non loin et les premières banques. Il y subsiste encore les deux plus vieux centres commerciaux de Singapour, John Little (1845) et Robinson & Co. (1858).


Les centres commerciaux ayant migré plus tard vers Orchard Road laissant la place aux maisons financières. C'est maintenant un quartier accueillant les buildings prestigieux comme UOB Plaza, OUB Centre, Republic Plaza, One Raffles Quay, le OCBC Centre ou encore la Bourse de Singapour. C'est d'ailleurs dans le building OUB que j'avais fait mon stage chez la BBL Banque Bruxelles Lambert de l'époque.

 

 

Singapour 102

 

Singapour 101

 

Singapour 100

 

Singapour 103

Du temps de Fortis...


Singapour 106

 

Singapour 107

 

China Town:

 

Avec une population à 76% chinoise, China Town est sûrement moins enclavé qu'il le fut auparavant. Le quartier contient des signes historiques et culturels et de larges sections ont été classées pour la conservation par l’Autorité de Redéveloppement urbain. En chinois, le China Town signifie en anglais Bull-cart Water car l’eau du quartier était principalement approvisionnée par des charrettes tirées par des animaux.

 

 Composé de plusieurs sous-districts, il abrite beaucoup de temples chinois ainsi que des mosquées. Mais c’est bien son Heritage Center, sa Street Food et son Marché de Nuit les activités touristiques les plus développées.

 

Je vous épargne un historique complet. Mais il faut savoir que les chinois étaient encore (et toujours) présents dans toute l’Asie depuis des centaines d’années. En 1330, un chinois du nom de Wang Dayuan remarque qu’il existait déjà une communauté chinoise, ce qui pourrait faire de Singapour un des plus vieux China Town.

 

Singapour 170

 

Singapour 169

 

Singapour 168

 

Singapour 167

 

Singapour 171

 

Singapour 173


Singapour 172

 

Le Temple Veeramakaliamman dans Little India:


De l’autre côté que China Town, à l'ouest de la rivière et au nord de Kampong Glam se trouve Little India. Le quartier abrite les immigrants Tamil sous la politique de ségrégation ethnique lors de la période coloniale britannique.

 

Nous nous rendons au Veeramakaliamman Temple. Le temple est littéralement blindé de monde, il est difficile de trouver un emplacement pour mettre nos chaussures. L'ambiance est toutefois sympathique et une odeur d'encens (en est-ce réellement ? je ne suis pas expert) parfume tout le temple. Nous y croisons même quelques étrangers reconvertis. 

 

Singapour 218

 

Singapour 220

 

Singapour 222

 

Singapour 221

 

Singapour 223

 

Singapour 224

 

Singapour 230

 

Singapour 225

 

Singapour 226

 

Singapour 227


 


 

--> LIEN VERS LA SUITE DE L'ARTICLE - SINGAPOUR (2)

 

(plus tard)

Repost 0