Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 avril 2016 3 27 /04 /avril /2016 05:46
Ride du Printemps Shanghai Nankin 300

CONTEXTE:
En 2015, les courses Audax, les Pocari Boys 400 et le F5 Challenge 400 m'ont donné encore plus envie de faire des rides longues distances cette année. On en veut toujours plus n'est-ce pas?
Alors quand Alex me suggère de rouler 300km jusqu'à Nankin avec Shaun, il ne me faut pas longtemps pour dire oui. Le plan, c'est de rouler le samedi et de courir le Nankin Mountain Trail de 25km le dimanche. Au final, j'annule le trail et Shaun annule le ride. Quant à AlexTheMachine, il repousse les limites et participe aux deux événements.
De plus, ce weekend-là, une bonne partie des copains de Shanghai est partie l'Ironman 70.3 de Taiwan et une autre partie est la course Audax 200 non officielle sur l'île de Chongming, je ne peux rester chez moi à ne rien faire.

LES CYCLISTES:
Alex et moi. Je suis un peu anxieux avant de partir, il a déjà fait une douzaine de rides de 300km et plus, dont la plupart en solo. Pourrai-je tenir le coup? Je ne suis pas trop inquiet pour la distance mais bien pour l'allure.

MATERIEL ET NUTRITIONS:
Cette fois-ci, pas de gros porte-bagage, j'emporte un simple Camel Bag dont j'ai enlevé le réservoir d'eau. De plus, c'est l'occasion de voir ce que mon nouveau vélo peut faire, ou plutôt ce que je peux faire sur mon nouveau vélo (merci Ridley New Giga Bike !).
Les prévisions météo annoncent 6 degrés le matin et 18 degrés en pleine journée. J'adopte un long bibs et trois couches supérieures plus un léger coupe-vent.
Pour les rides de longue distance, les gels et les barres énergisantes ne sont pas suffisantes, il me faut quelque chose de consistant dans l'estomac et surtout que j'apprécie... Les hamburgers sans sauce sans salade ont bien fonctionné pour le F5 Challenge 400, je décide de réitérer l'expérience, ainsi que plus deux packs de cookies, 5 gels et deux gourdes d'eau. Alex choisit 6 packs de gâteaux M&M et des bananes. On est prêt, en mode quasi autonome, on n’a juste qu'à s'arrêter pour trouver des points de ravitaillements en eau.

Ride du Printemps Shanghai Nankin 300Ride du Printemps Shanghai Nankin 300Ride du Printemps Shanghai Nankin 300

LE PARCOURS:
Shanghai – Suzhou – Wuxi – Changzhou – Nankin. Principalement des voies rapides donc un paysage limité, la vue laisse à désirer... C'est plus ou moins plat jusqu'à Nankin, cela devient ensuite vallonné, pas très pentu, mais très éprouvant, surtout après 240km dans les jambes, sans parler du vent.
Nous n'utilisons pas le mode navigation du Garmin Edge 520 pour économiser la batterie. Alex se souvient plus ou moins de la route, on fera le reste au smartphone si on a un problème. On prévoit de partir à 5h du matin et d'arriver vers 19h30.

Ride du Printemps Shanghai Nankin 300

LE RIDE: Dimanche 26 Mars 2016
* 0-90km, froid et rapide: On se donne rendez-vous à 5h15, wow Alex est en short, il va geler! Nous nous dirigeons lentement hors du centre-ville, il ne fait plus 6 degrés comme annoncé, mais le Garmin Edge affiche 1,5 degrés. On roule côte à côte. Sur la route de Suzhou, l'allure devient de plus en plus rapide, Alex file à 35 voir 40km/h.... je ne crois pas que je pouvoir tenir bien longtemps, surtout pour un 300km, tant pis, je m'accroche. Il n’y a presque personne sur la route et on arrive à Suzhou assez rapidement.
Une première pause avant 8h dans une supérette de Suzhou pour un ravitaillement en eau. On ne boit pas assez, même pas une seule gourde n’est entamée en trois heures. J'essaie les gâteaux d'Alex, succulent, il m'en faut définitivement pour mon prochains ride longue distance.

* 90-130km, on est lancé: On quitte Suzhou en direction de Wuxi. Je suis requinqué après la pause, je ne sens plus que je dépasse mes limites comme à la première partie, nous roulons en aspiration en alternance. Mais le vent se lève, on essaie de garder notre allure, on ne pourra surement pas tenir comme ça sur les 300km. On diminue donc à 31-32km/h, ça ne parait pas grand-chose, mais ça fait toute la différence, on n'a plus l'impression de pousser sur nos jambes contre le vent.
Arrivés à Wuxi, nous faisons une pause au 135e km, il est seulement 10h du matin et on a déjà fait tout ce trajet! Plus besoin de pousser, on arrivera à Nankin bien avant l'heure prévue. On peut profiter du soleil le long de la rivière locale, des gâteaux M&M et je dévore mon premier hamburger.

Ride du Printemps Shanghai Nankin 300

* 130-180km, de longes routes sous le soleil: La température a bien augmenté, lunettes de soleil, j'enlève mon coupe-vent. Le compteur affiche un petit 20 degrés, on ne pouvait espérer mieux! Le vent semble être parti pour un moment, le ride est fluide, le temps est au beau fixe et on dévore les kilomètres sans sourciller à une vitesse de 32-33km/h. La navigation est parfaite. Les traditionnels détours car la route est barrée, ou n'existe plus, nécessitent plus de temps.

Ride du Printemps Shanghai Nankin 300Ride du Printemps Shanghai Nankin 300

Au 180e km, passé Changzhou, les jambes commencent à se sentir et nous cherchons un bel endroit pour s'arrêter le long de la rivière comme à Wuxi, rien, on s'affale finalement sur le bord de la chaussée à côté des camions en pause, pas très sexy, mais ça fera l'affaire.

Ride du Printemps Shanghai Nankin 300Ride du Printemps Shanghai Nankin 300

* 180-240km, des routes interminables: On reprend la route, le soleil disparait peu à peu et laisse un étrange ciel gris. C'est toujours tout droit, on garde un œil sur la carte du smartphone pour être sûr, on n’a vraiment pas envie de faire des kilomètres en plus. Les kilomètres s'enchainent sur une route qui semble ne jamais terminer, et surtout, Nankin semble de plus en plus loin. Je demande à Alex si on doit bientôt changer de route, il me répond, non toujours tout droit pendant 40km!
Finalement, au 244e km, nous décidons de nous arrêter dans une station essence pour un ravitaillement en eau. L'employé de la station engage la conversation, il est très surpris de voir débarquer deux cyclistes venant tout droit de Shanghai sans prendre le train. La pause est plus longue que prévu, tant mieux, on en a besoin, et le pire est à venir.

* 240-300km, des côtes dans le vent: il reste 60km mais c'est une succession de petites routes en pente à contre vent. Je suis le conseil d'Alex et j'essaie de comparer les distances restantes avec des distances que je connais (50km? c'est ce qu'on fait tous les samedis matins non? ok, ça je peux faire). La température redescend et je suis toujours content d'être en long.
Le vent devient de plus en plus fort, et notre allure de 30km/h dont nous étions tellement fière descend à 25km/h, dans les montées, elle atteint même les 18km/h... On nécessite deux arrêts en plus, à un arrêt de bus et l'autre au milieu de nul part dans les plaines. Je mange mon dernier hamburger en ne pensant qu'au festin qu'on va à l’arrivée.

Ride du Printemps Shanghai Nankin 300

Finalement, on arrive à 17h30 dans le centre de Nankin comme deux fiers guerriers oubliant totalement les jambes courbatues, seulement 10km à faire mais c'est comme si les 290km d'avant étaient oubliés. Notre vitesse moyenne totale passe de 30km/h à 29km/h dans la rue même de l'hôtel, dommage, mais nous y sommes arrivés.

Ce jour est enfin fini, au final je suis plutôt content de ma performance, il m'a fallu 80km pour me mettre en jambe mais après je n'ai pas trop fléchi.
Ce fut un super ride pour commencer la saison. Merci à Alex pour l'initiative et pour la navigation, super journée!

QUELQUES CHIFFRES:
Durée en mouvement 10h10 – 2h15 de pauses – 6 Arrêts– Vitesse moyenne totale 29,9km/h

Strava: http://www.strava.com/activities/526924081
Article en Anglais suStravar shanghaicycling.org

Ride du Printemps Shanghai Nankin 300

Partager cet article

Repost 0

commentaires

jude 10/11/2016 04:31

Bonjour,avez vous toujours besoin d un avocat a shanghai,pour les démarches pour votre entreprise de langue par internet.
si oui wechat Romain666 ajoutez moi.

Bonne continuation.