Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 avril 2012 5 20 /04 /avril /2012 22:52

Huangshan 7433


Janvier 2012


Nous avons congé trois jours le jour Nouvel An (occidental). Le temps est super beau, nous décidons donc de louer une voiture et de partir sur Huangshan ou les Montagnes Jaunes. Massif montagneux situé dans la Province de l’Anhui à 500km de Shanghai. Classé au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1990, ce massif est connu pour sa nature sauvage exceptionnelle, doté de pics en granites fréquemment entourés par des nuages.


Important : les prix dans cet article sont valables début Janvier 2012 et donc hors saison. En pleine saison, les prix changent…


 


Itinéraire et Logement


Nous louons une voiture avec Zuche.com. M’attendant à un GPS en Chinois, j’avais acheté des cartes routières de la province du Zhejiang et de l’Anhui et j’avais bien fait mes devoirs en notant tout l’itinéraire sur papier. Mais bonne surprise en arrivant chez Zuche, ils disposent de GPS en anglais, GPS qui s’avéra indispensable au final.

 

Lien pour louer une voiture: 

http://perjalanan.over-blog.com/article-comment-louer-une-voiture-a-shanghai-sans-chauffeur-97138908.html 

Localisées dans le sud de la Province de l’Anhui après la frontière avec la Province du Zhejiang, les Montagnes Jaunes ne se trouvent pas dans la ville de Huangshan même mais à une trentaine de kilomètres dans le village de Tangkou.

 

Partant de Shanghai du pied Pont Nanpu, côté Puxi, il faut passer dans la Province du Zhejiang par Hangzhou, situé à deux heures, et continuer sur Huangshan pendant deux heures et demie. Le trajet s’est finalement déroulé sans accros, nous avons juste loupé la sortie du Ring de Hangzhou et avons du passer par le centre, ce qui nous a fait perdre une bonne heure dans les bouchons.

 

Les autoroutes chinoises ? C’est vraiment le souk, j’avais cette image du métro avec les voyageurs se poussant de tout côté essayant de s’intercaler dans le moindre espace disponible... C’est la même chose sur les (auto)routes chinoises. Ceci dit, en étant très prudent et en mettant son égo de côté, tout se passe très bien. Partant à 14h de Shanghai, nous arrivons à Huangshan vers 19h.

 

Le point d’orgue des Montagnes Jaunes, c’est la montée jusqu’au sommet à pied/en téléphérique. Vous pouvez soit loger en bas ou haut. Beaucoup conseillent de loger en haut pour voir le lever/coucher du soleil. Nous choisissons de loger en bas et de faire la montée et la descente dans la journée en commençant le matin. Nous ne réservons pas de logement et trouvons finalement un hôtel sur place plus que correct à 300 mètres de la gare des bus. Pour une chambre avec deux lits single, nous payons 118RMB, je ne retrouve malheureusement plus le nom. 

 

Comment se rendre à Huangshan en bus et en train ? Où loger en haut de la montagne? Je vous invite à consulter les liens vers les témoignages mentionnés plus bas.

 


Un peu plus sur Huangshan

 

Ces montagnes mythiques changent sans cesse de visage au gré des vents et des bruines... Elles sont un sujet privilégié pour la peinture et la littérature chinoises traditionnelles.

 

Etalés sur une superficie de plus de 150 km², les monts Huang comprennent de nombreux sommets, dont 77 dépassent les 1.000 mètres d'altitude. Les trois sommets les plus élevés sont le pic du Lotus avec 1.864m, le pic du Grand Sommet avec 1.860m et le pic Céleste avec 1.840m. Les sommets des montagnes se trouvant souvent au-dessus du niveau des nuages, les effets visuels et de lumière sont nombreux et impressionnants tels que la mer de nuages ou la lumière de Bouddha (en moyenne deux fois par mois).

 

Le massif de Huang reçoit plus d'un million de visiteurs par an. Huangshan est d’ailleurs victime de son succès. En lisant et entendant les témoignages, c’est soit magnifique soit un vrai cauchemar. En dehors d’une montée éprouvante, que ce soit dans le froid ou sous une chaleur accablante, en pleine saison le site est littéralement blindé de monde. Avec des escaliers étroits, pleins de monde, un ravitaillement sur le chemin hors de prix augmentant même au fur et à mesure de la montée, ou tout simplement pas de chance avec les conditions climatiques, pas facile donc de profiter pleinement du paysage.

 

Nous y sommes allés en Janvier lors du Nouvel an et nous avons été comblés, un temps plus que magnifique et presque personne. Les deux points les plus importants pour une visite des Montages Jaunes réussie, les conditions climatiques et la foule. Malheureusement, on ne sait pas trop prévoir le temps. En ce qui concerne la foule, je déconseille donc fortement de visiter pendant les vacances chinoises ou les weekends de trois jours (sauf en hiver le jour de l’an...), et plutôt pendant la semaine.  


Formation
Ces montagnes se sont formées il y a environ 100 millions d'années quand une ancienne mer disparut suite à l'élévation de la région. Le paysage fut ensuite remodelé suite à l'action des glaciers au quaternaire. Il en résulta en certains endroits la formation de « forêts » de pics effilés.

 

Végétation
La végétation de la région dépend de l'altitude : en dessous 1.100m se trouve la forêt tempérée, jusque 1 800m la forêt à feuilles caduques, et au-delà une végétation alpine, faite de pins et de végétation basse. La végétation est variée, et l'on compte un tiers des espèces de bryophytes chinois dans la région et la moitié des espèces de fougères.

Sources d'eau chaude
Les sources d'eau chaude de la région se trouvent au pied du pic du Nuage Pourpre. Les eaux gardent une température constante de 45°C toute l'année. La plupart des piscines naturelles se situent dans la zone de Songgu. Parmi les plus connues figurent celles des dragons : la piscine du Vieux Dragon, la piscine du Dragon Vert la piscine du Dragon Noir, la piscine du Dragon Blanc, et l'étang de Jade.

Production de thé
Les monts Huang sont le lieu de production de deux thés verts très réputés : le Huang Shan Mao Feng, généralement considéré en Chine comme le meilleur des thés de la qualité Mao Feng (riche en bourgeons), qui est généralement produit entre 300 et 800 mètres ; le Huang Hua Yun Jian, qui est produit à très haute altitude.

Il existe quelques villages traditionnels qui valent le déplacement tels que Huncun ou Xidi. Manque de temps, ca sera pour la prochaine fois.

 


Ascension - Sommet - Descente

 

Ascension


Comment se rendre au pied des différents versants ? en partant de la station de bus au milieu du village, chaque navette vous amène à un escalier différent.

 

Trois séries d’escaliers sont disponibles. Il y a plusieurs versants pour monter et descendre, je recommanderai la montée à pied plus que tout, et de redescendre par un autre versant à pied ou par téléphérique. Descendre à pied semble certes plus facile que monter, mais ce n’est pas spécialement bon pour les articulations des genoux donc autant privilégier la montée si vous ne voulez faire qu’une partie.


Nous avions prévus de monter par l’escalier ouest et de redescendre par l’escalier est mais par manque de temps nous sommes finalement redescendu par téléphérique, et nous n’avons pas été déçu car la vue était juste magique, ca valait le détour. 


Arrivés à 9h du matin au pied du versant, l’entrée coûte 150RMB (hors saison). Nous commençons à monter et surprise, personne ! Enfin quasi personne, à l’échelle de la Chine. Il a plus de porteurs que de visiteurs, ils montent les approvisionnements pour les petites échoppes se trouvant le long du trajet et 
pour les hôtels du sommet. En lisant les témoignages, nous avions pris plusieurs couches de vêtements pour nous protéger du froid, couches que finalement nous enlevons une par une au fur et à mesure de la montée à cause du soleil qui tape et de l’effort physique. Nous avions aussi pris des bouteilles d’eau et collations achetées dans le village.


Nous arrivons au sommet en plus ou moins deux heures et demie. Nous étions seulement que deux, je suppose qu’en groupe ca doit prendre un peu plus de temps.

 

Huangshan 7336

 

Huangshan 7337

 

Huangshan 7338

 

Huangshan 7340

 

Huangshan 7342

 

Huangshan 7345

 

Huangshan 7348

 

Huangshan 7349

 

Huangshan 7350

 

Huangshan 7352

 

DSC00336

 

Huangshan 7353

 

Huangshan 7355

 

Huangshan 7370

 

Huangshan 7371

 

Huangshan 7374

 

Huangshan 7392

 

Huangshan 7396

 

Huangshan 7397

 

Huangshan 7398

 

Huangshan 7399

 

Huangshan 7407

 

Huangshan 7411

 

Huangshan 7412

 

Huangshan 7420

 

Sommet:

 

Nous arrivons donc au sommet. Nous comptions redescendre à pied par le versant ouest. Finalement, nous décidons de repartir plus tôt de Huangshan pour avoir le temps de visiter d’autres villages dans la campagne de l’Anhui. Nous redescendons donc par le téléphérique. 

 

Huangshan 7433

 

Huangshan 7440

 

Huangshan 7450

 

Huangshan 7451

 

Huangshan 7454

 

Huangshan 7457

 

Huangshan 7458

 

Huangshan 7461

 

Descente:

 

Nous descendons par le téléphérique. Le téléphérique coûte 65RMB. Même s’il dure beaucoup moins de temps que la descente/montée à pied, la vie est autant magnifique nous sommes loin d’être déçus.

 

Huangshan 7462-copie-1

 

Huangshan 7468

 

Huangshan 7474

 

Huangshan 7475

 

Huangshan 7482

 

Huangshan 7484

 

Huangshan 7487

 

Huangshan 7485

 

Huangshan 7486

 


Témoignages


Très intéressants à lire:


Lien 1: http://www.bonjourchine.com/f1/f13/54912-montagnes-jaunes-week.html

Lien 2: http://www.bonjourchine.com/f1/f13/66654-montagnes-jaunes.html

Lien 3: http://www.bonjourchine.com/f1/f13/51849-montagnes-jaunes-partants.html

Lien 4: http://www.bonjourchine.com/f1/f13/1912-huangshan-bus-train.html

Lien 5: http://www.bonjourchine.com/f1/f13/17877-hotels-%E3%A0-budget.html





Sources, merci Wikipedia

Partager cet article

Repost 0

commentaires

microneedle roller review 14/05/2014 14:21

i apprreciate the work of the author and the adventurous people for sharing this article about the Huangshan or Yellow Mountains, which is one of the most beautiful natural landscapes in the world. i wish to be here one day soon.

Nathalie 15/05/2012 18:12

Je me demandais quelle montagne sacrée aller gravir, et tes photos, surtout au sommet donnent vraiment envie d'aller à Huangshan, mais j'attendrais sûrement l'hiver pour y aller. Très bonnes
explications en tout cas !

Perjalanan 16/05/2012 16:07



héhé, merci c'est gentil Nathalie


mais si je dirais que la montée pour moi était le plus intéressant, tu peux prendre ton temps pour monter et observer. Au sommet tu y restes moins, et la descente en téléphérique est plus ou
moins courte aussi



ilhan 05/05/2012 15:37

Bonjour, c'est possible de vous contactez via email ou skype ? Merci bien.