Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 juillet 2012 5 13 /07 /juillet /2012 14:27
5 Course 59
 
Deuxième marathon complet, en Mongolie Intérieure... Pourquoi si loin? Et pourquoi pas...

Le Genghis Khan MTB Adventure & Grassland Extreme Marathon consistent en un événement de trois jours comprenant des courses vélo sur des "petites" et longues distances ainsi qu'une course à pied  avec les catégories 10km, 21km et 42km. Cet événement se localise dans la petite ville de Xiwuqi à 150km de la ville de Xilinhote (elle même à une heure de vol de Beijing) en Mongolie Intérieure. Il est organisé en coopération par la ville de Xiwuqi et la société d'événement sportive Nordicways.


C'est événement tout à fait sérieux mais qui garde tout son esprit "Just for fun". Les courses se déroulent dans un paysages remplis de collines, pour le marathon oubliez donc de casser votre record personnel, ca n'a rien à voir avec un marathon sur du béton. Il s'agit de montées et descentes sur des chemins en terre ou sur de l'herbe pendant 42km.... C'est un des plus beaux événements sportifs auxquels j'ai pu participé.

J'ai vraiment apprécié ce séjour de cinq jours comprenant le voyage pour s'y rendre, la course ainsi que le séjour en lui même. 

Mercredi: Shanghai - Beijing en avion
Jeudi: Beijing - Xiwuqi en bus, douze heures de trajet
Vendredi: Cérémonie d'inauguration et première course MTB
Samedi: Marathon le matin, deuxième course MTB l'après midi et le soir Banquet traditionnel Mongole
Dimanche: Retour sur Shanghai en avion en passant par Beijing. En parallèle troisième course MTB.


Comment se rendre en Mongolie Intérieure?

Aller:
Etonnamment, il n'y a qu'un seul vol à 7h du matin à partir de Beijing pour Xilinhot, obligeant les participants à passer une nuit à Beijing.

Les organisateurs mettent à disposition un autocar Beijing - Xiwuqi directement pour un voyage de 12 heures. Ce bus est devenu populaire car permet d'admirer la vue tout en voyageant à petit prix. Je décide donc de le prendre à l'aller le Jeudi et de retourner en avion le Dimanche. Ca me laisse du temps et de pouvoir profiter du changement de paysage entre Beijing et la Mongolie Intérieure.

Jeudi matin, rendez-vous à 6h30 sur un parking au nord de Beijing pour un trajet pas si long au final. Etonnamment, le paysage se transforme rapidement en larges pleines d’herbes avec des moutons et de vaches. Les deux bus se trouvent souvent les deux seuls véhicules sur une autoroute non finie où ils doivent à certain moment passer d'une bande de direction à une autre. Le chauffeur se perd plusieurs fois sur le chemin prenant l'autoroute en sens inverse, mais finalement nous arrivons vers 19h sans trop d'encombres avec pleins d'images et de beaux paysages en tête.

1 Aller 42

1 Aller 45

1 Aller 46

1 Aller 44

Retour:

Dimanche, le vol de retour sur Beijing est assez sympa. Après quatre jours en Mongolie Intérieur, tous les participants se connaissent plus ou moins et l'avion est littéralement rempli de participants. Drôle de sentiment en rentrant dans un avion et en saluant presque tous les passagers à bord.


Xiwuqi

2 Ville 40
  
2 Ville 41
   
2 Ville 43
   
2 Ville 45  
2 Ville 46
   
2 Ville 47
  
3 Inauguration 41
   

Evénement

Plus de 500 cyclistes et 360 coureurs sont répartis dans 5 hotels de la petite ville Xiwuqi, je m'étais inscris la semaine d'avant, tous les hôtels faisant partie du "Travel Package" sont complets. Pas plus mal, je prends un hôtel sur le coté à 100RMB la nuit, ce n'est pas un palace mais ca fait parfaitement l'affaire. Il y aussi possibilité de loger en tente Yurt (tente traditionnel mongole) ou meme d'apporter sa propre tente.

Je me réveille le vendredi matin et fait un tour de la ville, de grande allées, un grand soleil, beaucoup de poussière, pas beaucoup d'animatioins, ca ressemble un peu à une ville farwest. C'est une ville tracteurs, on en vend partout.

3 Inauguration 42

3 Inauguration 44

3 Inauguration 45

3 Inauguration 49

3 Inauguration 48

3 Inauguration 56

3 Inauguration 58

3 Inauguration 60


Marathon

Vendredi, la course. Le départ est à 7h du matin, cette fois-ci tant pis, je prends mon appareil photo pendant la course, je ne veux pas manquer ça. Environ 300 personnes pour les trois catégories 10km, 21km et 42km dont 122 coureurs pour marathon complet.

La course se déroule finalement sur une distance totale de 44,7 km, les organisateurs ayant fait un raté. 4km sur béton, le reste sur des chemins en terre ou littéralement sur l’herbe. A part les 2km de fin, ce n’est jamais plat, ca monte et ca descend tout le temps. Des stations de ravitaillement d’eau se passent tous les 5km. Assez sympa pour pouvoir se repérer. Par contre, il y a un marquage à chaque kilomètre, ce que je déteste… Par exemple, de voir au 17e km que vous n’avez littéralement fait qu’un km depuis le 16e, c’est comme si ça n’en finissait pas. Je préfère donc ignorer ces marquages pour me focaliser que sur les stations de ravitaillement.

Les 6, 7 premiers kilomètres ne font quasiment que monter. Première séparation au 5e km avec la catégorie 10km (elle fait une petite boucle autour de ville). Tout en haut de la première colline, deuxième séparation avec la catégorie 21km (qui elle fait une boucle un peut plus grande autour de la ville). Je trouve ce moment magique, de voir le groupe se diviser en deux, un groupe qui l’air de retourner vers la ville et l’autre qui s’enfonce dans un paysage à perte de vue.

J’arrive à faire les 21 premiers kilomètres sans trop d’encombre même si ma blessure à la jambe droite se réveille. Je passe le 21e km à deux heures et 13 minutes, pas si mal que ca. Au 25e km, je fais l’erreur de m’arrêter, et ma blessure se réveille définitivement, je termine finalement tant bien que mal la course clopin-clopant.

 

A plusieurs moments, je me retrouve seul à courir avec personne à 1km à vue devant moi ainsi que derrière moi.


5 Course 45

5 Course 48

5 Course 47

5 Course 49

5 Course 53

5 Course 59

5 Course 60

5 Course 61

5 Course 68

5 Course 69
Résultat:
122 coureurs sur la ligne de départ
99 coureurs sur la ligne d’arrivée,
23 abandons

J’arrive 73e avec un temps de 5 heures et 55 minutes, soit une heure de plus qu’à Singapour.

 


Prochains marathons, sur le béton cette fois-ci, après deux premiers marathons "extrêmes", un de nuit à l'Equateur et l'autre dans des collines sans fin....:

Beijing - 14 Octobre 2012 http://www.beijing-marathon.com
Shanghai - 2 Décembre 2012 http://www.shmarathon.com/


Banquet

Samedi soir se déroule un banquet avec des plats et des animations mongoles. Tous les coureurs et les cyclistes sont réunis dans une grande salle. Une cérémonie de clôture et de remerciement, de la nourriture et des plats mongoles, ainsi qu'une très très bonne ambiance festive sont les ingrédients de cette soirée.

La plupart des coureurs sont bien contents de relâcher la pression même si certains cyclistes ont encore la troisième course le lendemain, 100km....

9 Banquet 40

9 Banquet 42

9 Banquet 43

9 Banquet 4940


Repost 0
23 juin 2012 6 23 /06 /juin /2012 06:12

marathons10
Mai 2012

Après mon expérience du Marathon de Shanghai, catégorie semi-marathon en Décembre 2011, j'avais décidé de m'inscrire directement pour un marathon, le complet cette fois ci. J’ai donc choisi le Sundown Marathon à Singapour, échéance à six mois de là, j’avais le temps de voir venir pour m’entraîner. C’est un marathon de nuit au niveau de l'Equateur, je m’engageais donc dans une épreuve sportive hors du commun comme premier marathon.
 
Lien officiel du Sundown Marathon: http://www.sundownmarathon.com/


Lien officiel du Marathon de Shanghai: http://www.shmarathon.com/

Lien de mon article sur le Semi Marathon de Shanghai: 

DSCF0031

Je suis déjà allé à Singapour plusieurs fois, j'ai d'ailleurs déjà écrit un article dessus:
Lien vers l'article sur Singapour:

DSCF0070
Avec une ligne de départ à 00.30 le dimanche (donc dans la nuit du Samedi au Dimanche) et des conditions climatiques telles qu'une chaleur étouffante et un risque de pluies élevé. Ca s’annonçait loin d’être facile, en plus de la course en elle-même. 

Avant de partir, je cherche diverses expériences en Français sur ce marathon et je ne trouve que celle de Mentom en 2009, ca me refroidit mais je ne compte pas me débiner pour la cause.

Expérience 2009 de  Mentom: http://www.mentom.org/spip.php?article126


La Course

img sundown2012routemap42kmv3

La ligne de départ, plutôt bien fait par rapport à Shanghai, chacun se place à différents endroits de la file de départ en fonction de son espérance de temps, afin que les plus rapides ne soient pas gênés par les plus lents et inversement. En mal évaluant mes résultats (et de loin), je me place dans la file 3h30-4h…

521488 10150992209844066 23478828 n

481240 10150992210034066 578449065 11891491 631613423 n

Le coup de départ est donné à minuit trente pile, tout le monde s'élance par groupe. Il me faut plusieurs minutes avant de passer la vraie ligne de départ et d'enclencher mon temps. Je commence à courir, c'est blindé de monde mais personne ne se pousse. Grosse erreur, je pars trop vite, je commence à dépasser plusieurs personnes, et littéralement au deuxième kilomètre, j'ai trop chaud et je suis déjà fatigué. Je vois d’ailleurs déjà des gens marcher au premier kilomètre. 

Premier ravitaillement d'eau après deux ou trois kilomètres, je décide de marcher 30 secondes en buvant mes gobelets d'eau calmement. Finalement, je fini par marcher à chaque ravitaillement d'eau jusqu’à la fin. 

Les 21 premiers kilomètres se passent dans une de ces chaleurs! Je souffre vraiment, il fait beaucoup trop chaud. Je suis toujours entouré de beaucoup de coureurs mais personne ne se gênent. Vers le 15e km, c’est la séparation avec les coureurs de la catégorie 21km. Ils leur restent 7km, il m’en reste 27…

Les 21 derniers kilomètres se passent sous une pluie battante tropicale qui ne s'arrêtera qu'au petit matin. J’arrive tant bien que mal au 23e km au bout de la ligne droite le long la plage. La pluie commence, pas une petite pluie gênante mais bien des trombes d’eaux s’abattant sur les coureurs. Après une chaleur accablante, ce n’est finalement pas plus mal de se rafraichir. 

Au 40e km, je commence vraiment craquer, je n'en peux plus, plusieurs coureurs me dépassent et je ne cours plus qu’à très petite vitesse. Selon mes statistiques, 145 coureurs me dépassent dans les 21 derniers km. Je passe finalement la ligne d’arrivée avec un petit sentiment de déception d’avoir mal géré ma course avec un temps de 4 heures 53 minutes.

DSCF0087

DSCF0081

DSCF0090

De retour à Shanghai, je vois mon classement sur Internet, je suis arrivé 977e sur un total de 5.406 coureurs. Je suis finalement ravi de ce classement pour mon premier marathon. J'aurais fait les 21 premiers kilomètres en 2 heures 16 minutes et les 21 derniers kilomètres en 2 heures 37 minutes. 

Mes statistiques: 

Une autre expérience sur la catégorie 10km:
Lien vers meinspore:
DSCF0096

Prochain Marathon, le Grassland Extreme Marathon en Mongolie Intérieure le 30 Juin 2012, on verra ce que ca donne…
Lien officiel du Grassland Extreme Marathon: http://www.grasslandextrememarathon.com/


Hors sujet

Un petit hors sujet sur le bâtiment le Marina Bay Sands, parce que ca mérite bien que j'en parle tellement j'ai été surpris de voir ces trois tours surmontée d'un bateau. Je ne les avait pas vues en 2009, et pour cause. 

Le Marina Bay Sands est un énorme complexe hôtel-casino comprenant trois hôtels de 55 étages, surmontés d’une terrasse en forme de bateau avec un débordement de 146 m et possédant la plus longue piscine en altitude du monde.

DSCF0040

DSCF0117


Nourriture

Quelques photos des restaurants Mexicain, Indonésien et Indien que nous avons faits.

DSCF0032

DSCF0097

DSCF0099


Repost 0