Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 décembre 2011 6 24 /12 /décembre /2011 19:29

Logo

 

Photo0498

 

Décembre 2011

 

Voilà, mon premier Marathon, ça mérite bien un petit article,

 

En Septembre 2011, un ami me parle du Marathon de Shanghai qui aura lieu le 4 Décembre 2011. Trois mois pour s’entraîner ? Pas une seule hésitation, je m'inscris dans la semaine. Moi qui déteste la course à pied, ça sera le moyen de se fixer un objectif personnel et de participer pour une fois à un gros événement sportif à Shanghai en tant que participant cette fois ci.

 

Trois courses sont disponibles, le Marathon 42km, le semi-marathon 21km et la course de santé 4km. Je choisis donc le semi-marathon, course abordable qui ne nécessite pas de préparation draconienne. Imaginez-vous plus de 24.000 personnes courant ensemble dans (la pollution de) Shanghai, c'est assez sympa! Il a lieu un Dimanche à 7h30, si tôt je suppose pour ne pas devoir arrêter la circulation trop longtemps.

 

Photo0497

 

Photo0499


Ligne de départ localisée sur le Bund au croisement avec Nanjing East Road: seuls les coureurs du marathon et du semi sont sur la ligne de départ (censé être 14.000 personnes), la course de santé partant de Nanjing West Road. Le parcours se déroule à Puxi sur le Bund les 5 premiers kilomètres jusqu’au Pont de Nanpu et le reste se déroule à Pudong.

 

Si vous connaissez la configuration du Pont de Nanpu, la rampe montante en cercle pour accéder au pont, vous pouvez imaginer ces 14.000 coureurs montant en cercle ensemble, magique!

 

Photo0505 exposure


7h30 tous sur la ligne de départ, c’est blindé de monde, nous sommes entre deux barrières, c’est rempli de chinois (forcément), remplis de Japonais (Toray, société Japonaise et sponsor officiel du marathon) ainsi que plein d’étrangers. Ambiance bon enfant, personne ne se pousse, surprenant en Chine, même si tout le monde a envie de commencer.

 

Photo0507

 

Photo0514

Le coup de feu de départ retenti… et je marche pendant dix minutes avant de passer moi-même la ligne de départ, au même moment la puce électronique attachée à mon lacet se met en marche. Ca y est, c’est parti, certains courent toujours avec leur sac poubelle en plastique sur eux (censé éviter le refroidissement ?), imaginez s’ils trébuchent. Tout le monde courant sur le Bund, plein de gens me dépassent en me poussant, mais tous se retournent pour dire pardon, je fais pareil. Dossard bleu pour le semi, dossard orange pour le full, donc ne pas faire le malin avec les oranges.

 

Photo0515

 

Photo0516

 

Photo0517

 

Photo0518

 

Photo0519

 

Photo0520

 

Photo0521

 

Photo0522

 

Je commence à remonter tout doucement les gens croyant en dépasser pas mal. Arrivé au bas du Pont de Nanpu, je vois plein de coureurs tournant en rond jusqu’en haut. Moment magique, certains s’arrêtent quasiment pour prendre des photos, je les fais en courant avec mon GSM. On m’avait conseillé de faire attention à la montée du Nanpu au 5e km ! J’avais à demi écouté, j’arrive finalement en haut exténué….

 

Photo0523

 

Photo0524

 

Photo0526

 

Photo0528

 

Photo0531

Après le Nanpu Bridge, passage à Pudong sur le site de l’Expo 2010. De longues avenues interminables où les tracés se croisent. Exactement comme le panneau 19e km seulement 10 minutes après celui du 10e km… en sens inverse bien sûr, mais plutôt déroutant pendant quelques secondes. Le long de la route, des ravitaillements d'eau et de thé sucré tous les 2, 3 kms ainsi que des éponges imbibées d'eau (pas très efficaces). Des groupes de danse chantant et supporteurs encouragent les coureurs. Sur tout le tracé, des personnes, volontaires peut être, vaporisent les coureurs qui veulent recevoir une surte de Reflex Spray. 

 

Quelques coureurs atypiques (pas tant que ça) :

- 30 ou 40 coureurs en chaussures de type Feiyue (chaussures super légères originalement pour le kung-fu)

- un coureur avec des chaussures de ville, pantalon de ville et chemise rentrée dans le pantalon….

- un coureur avec trois bananes attachées à son bandeau, j’ai rigolé au départ, je l’enviais au milieu de la course

- un coureur portant un tronc style chemin de croix de Jésus

- un coureur du Full marathon courant en arrière !

- le nombre de personnes âgées m’ayant dépassé

 

Comme quoi, une petite leçon d’humilité pour moi ou tout simplement l’habit ne fait pas le coureur.

Surtout en Chine, l'histoire du voiturier garant une Ferrari devant un palace Shanghaien... jusqu'à ce que tu rendes compte que la Ferrari est en fait à lui et qu'il n'est pas portier du tout.

 

Photo0527

 

Photo0530


Photo0529

 

 

19e km, là où tout le monde espère terminer par un petit sprint. Erreur, le dernier petit pont censé être en faut plat, pas du tout faux en fait. Ca montait assez pour que plein de gens s’arrêtent pour continuer en marchant.

 

Photo0536

Après la ligne d’arrivée, c'est aussi très bien organisée, tout le monde reçoit un petit sachet avec de l’eau, un chocolat, un essuie et une médaille. Ensuite le stand pour rendre la puce où l’on reçoit une feuille mentionnant son temps et sa position. Puis la photo individuelle officielle, et les bus.


Il est alors environ 9-10h un Dimanche et tu viens de courir un semi/Marathon ! Quel que soit ton temps, rien ne verra perturber ce bonheur, même pas ces dernières semaines de privation de bouffe grasse, de bières, des dizaines de km d’entrainement et de ces deux heures d’efforts intenses dans Shanghai.

 

Conclusion

 

En dehors de la performance sportive et l’objectif personnel, c'est un événement sportif à Shanghai très bien organisé et très chouette. A conseiller !

 

Rendez-vous pour le Marathon de Shanghai 2012, le complet cette fois ci !

 

En passant par le Marathon de Séoul 2012 en Mars, le complet aussi…

 

 

Quelques détails pratiques de cette année:


- Inscription : Certificat médical ? Ne rien mentionner, laisser les cases vides. A partir du moment où vous avez la copie du passeport, le formulaire à remplir (fourni sur place) et l’argent c’est bon.

 

- Inscription et prise de la puce peuvent se faire par procuration.

 

- Retrait de la puce (plus un sac) les trois jours avant le jour J aussi possible par procuration.


- Le jour J, des vingtaines de bus sont disponibles tout près de la ligne de départ. Vous y mettez vos affaires dans le sac fourni dans votre bus attribué, et vous retrouver ce même bus à l’arrivée avec votre sac, rien de plus pratique.

 

 

Liens :

 

Marathon de Shanghai 2011: http://www.shmarathon.com/

 

Liste des marathons en Asie : http://marathons.ahotu.com/calendar/asia/marathon

 

Conseils d’entrainements pour un marathon complet :

  http://www.jeffgalloway.com/training/marathon.html

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires