Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 avril 2011 4 14 /04 /avril /2011 18:53

Kuala Terengganu 14

 

 


Avril 2009

 

En Avril 2009, après les Iles Perhentian et avant le retour sur Kuala Lumpur (à 7 heures de bus) pour prendre l’avion pour Hong-Kong. Je décide de passer par une dernière ville significative en Malaisie, Kuala Terengganu, situé au nord de la côte ouest.

 

Lien Perhentian :

http://perjalanan.over-blog.com/article-iles-perhentian-69455391.html

 

Kuala Terengganu

 

A partir des Iles Perhentian, je dois donc retourner en bateau à Kuala Besut pour prendre un bus pendant deux heures et demi. Après le bateau ultra rapide (mais ultra plein) qui m’amène au port de Kuala Besut, je marche vers la gare des bus, où je vois qu’il existe des bus direct Kuala Lumpur-Kuala Besut, alors que j’avais fait KL-Kota Barhu-Perhentian à l’aller, ce n'est pas grave je saurai pour la prochaine fois. A la gare des bus, un employé me dit de retourner vers le port et de me poster à côté du pont pour attendre le bus.

 

Kuala Terengganu 03

 

Arrivé tout près de pont, l’employé du magasin à proximité me dit d’attendre le bus pendant deux heures et de faire attention quand le bus arrive parce que c’est moi qui doit lui faire signe pour qu’il s’arrête. Après deux heures d’attente, le bus se pointe à l’horizon. Je l’arrête et le chauffeur me dit instantanément d’aller manger avec lui avant de reprendre la route, me voila donc à une autre pseudo gare de bus à casser la croute avec le chauffeur et son ami. Notez qu’étant originaire d’Indonésie, j’ai vraiment la cote en Malaisie, au moins ca développe des contacts.

 

Kuala Terengganu 04

 

Kuala Terengganu 07

 

Rassasiés, nous prenons la route pour Kuala Terengganu.

  


Kuala Terengganu, c’est quoi ?

 

Capitale de l’Etat de Terengannu et capitale Malaise de la production de pétrole, elle compte 396.433 habitants (2009). La ville est très mulsulmane et toutes les femmes portent le foulard même s’il n’y a pas d’interdictions et que l’alcool est servi. Kuala Terengannu signifie la Bouche de la Rivière Terengannu dû à sa localisation à l'estuaire de cette même rivière. Ses habitants parlent le Terengannien, dialecte du malais. 

 

Grâce à son pétrole, Kuala Terengganu a de l'argent qu'elle utilise en partie pour l'aménagement de la ville. Elle dispose de longues et larges avenues, larges trottoirs, centres commerciaux ressemblant à d’élégante mosquée.

 

La ville possède un petit aéroport international avec deux vols quotidiens vers Kuala Lumpur et une liasion directe pour l'Australie, Singapour, Brunei, Djakarta et Bangkok certains jours.

 

Au 15e Siècle, une famille de commerçants chinois qui commercent entre la Chine et la péninsule malaise s’établissent à Kuala Terengganu. La ville grandit et devient un point de commerce important entre les deux pays. Cependant, après que le Sultanat de Malacca ai conquis la ville, son influence en tant que port important dans la région d’Asie du Sud-est diminue car les marchands préférant s’arrêter à Melaka.

 

Lien sur mon article sur Melaka: http://perjalanan.over-blog.com/article-bandar-melaka-69959474.html

 

Voici un lien à propos des choses à voir et à faire à Kuala Terengganu comme le Terengganu State Museum Complex, Sutera Semai Centre, Masjid Tengku Tengah Zaharah ou le Marché central...

 

Lien utile:http://www.malaysiasite.nl/terengganueng.htm

 


 

Je me mets à la recherche d’une chambre, je consulte le Lonely Planet Asie du Sud-est Edition 2007. C’est celui que nous avons utilisé pour tout ce voyage en Asie du Sud-est, il n’est vraiment pas trop mal fait et vraiment pratique. Comme nous avons fait cinq pays, ca permet de voyager plus léger qu'avec 5 livres différents.L’inconvénient, c’est que c'est la version 2007. On est en Avril 2009 mais tout peut changer très vite en Asie.

 

Mon choix se porte sur l’auberge, De toutes les gueshouse que j’ai faites, c’est de loin la plus "hôpital" ou asile au choix, où j’ai pu séjourner. Confort strictement minimum, chambre sans fenêtre, tous les murs blancs, un sol béton coulé, un lit métallique, une couverture et une chaise. Mais, elle dispose d’une belle terrasse qui prend tout le dernier étage pour prendre un verre et de la petite restauration.

 

Kuala Terengganu 12

 

Kuala Terengganu 10


Kuala Terengganu 11

 

Kuala Terengganu 13

 

Kuala Terengganu 15

 

Kuala Terengganu 17

 

Kuala Terengganu 18

 

Kuala Terengganu 19

 

Voici le Marché Central, est un endroit vivant et coloré avec des dizaines de poissons, fruits, ou snacks exotiques, cfr la description dans le Lonely Planet. Mais lors de mon passage, tout à l'air fermé et seulement quelques échoppes sont ouvertes.


Kuala Terengganu 20

 

Chinatown:

 

Le quartier chinois, auparavant appelé Kampung Cina, est localisé à l’ouest de la ville. Il est très coloré, il dispose de petits magasins chinois, salons de coiffure, un temple chinois, restaurants et des petites ruelles étroites menant au bord de mer. Ces bâtiments agés de centaines d’années furent menacés d’être détruits par la ville mais fut finalement classé comme 1998 World Monuments Watch par les Fonds mondial pour les monuments.


Kuala Terengganu 22

 

Kuala Terengganu 23

 

Kuala Terengganu 24

 

Kuala Terengganu 25

 

Kuala Terengganu 26

 

Kuala Terengganu 28

 

Kuala Terengganu 29

 

Kuala Terengganu 33


Kuala Terengganu 32



Je décide de prendre un bus de retour pour Kuala Lumpur (sept heures de trajet) et prendre un peu plus de temps dans la capitale avant le vol pour Hong-Kong (c'est le même photo de bus que pour le Perenthian).

 

Kuala Terengganu 35

 

Kuala Terengganu 36


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Ghislaine 28/04/2011 15:48


Comment tu as obtenu le visa pour aller en Asie du sud-est.


Perjalanan 30/04/2011 08:35


En Malaisie et pour les Belges, c'est un visa "à l'arrivée".